samedi 27 septembre 2008

F -alling the Angel .. T-ombant les Anges


-o-


Deposited curve on a dark skin
that shine in the dusty light
of a rumbling room…
My brain generate yellow flashes
in the contained of a revolving circle,
of the screams of dumps.
Where do you think that, we,
the brief reptilian of worries and
glorious fate in purple haze,
shall dream our past and
remember the future of damn hell
in a crushed lamb?
The slice is scary and we will not regret
it did pass over the black rainbow
of our nektonic systems.
Dream of falling piercing around
a green theater’s piece
that monks are leading to apocalyptic symbols
of an inverse anti-Christ.
There is no anti-Christ
but us watching upside down our own guiltiness
spanking the red banner…
red banner or green reptiles that hunts

the last Good Samaritan’s crucifixion…

you flood my grapes of miles,
disease that increases the fluvial ignorance
that sings all along the watchtower.
Beware, aware, no-aware
the least to the first that follow the dawn
that will bring the defeat.



La courbe Déposée sur une peau sombre
qui brille dans la lumière poussiéreuse
d'une pièce grondante …
Mon cerveau produit des flashes jaunes
dans le contenu d'un cercle renouvelable,
des cris perçants de décharges.
Où pensez-vous que, nous,
le bref reptile de soucis et
le destin glorieux dans la brume pourpre,
rêvera notre passé et
se rappellera l'avenir d'enfer damné

dans un agneau écrasé ?
La tranche est effrayante et
nous ne regretterons pas
qu'il ait vraiment passé sur l'arc-en-ciel noir
de nos systèmes nektonic.
Le rêve de tomber perçant
autour d'une pièce d'un théâtre vert
que les moines mènent aux symboles apocalyptiques
d'un Antéchrist inverse.
Il n'y a aucun Antéchrist,
mais nous observant à l'envers
notre culpabilité propre
fessant la bannière rouge …
la bannière rouge ou les reptiles verts

qui chassent le crucifiement
du dernier Bon Samaritain …
Vous inondez mes raisins de milles,
la maladie qui augmente l'ignorance fluviale
qui chante tout le temps le mirador.
Prenez garde, conscient, non - conscient
le moindre au premier qui suit l'aube
qui apportera la défaite.

painting: the falling angel/ jeffe

2 commentaires:

Jigé a dit…

Félicitations! Mais je ne comprends pas NEKTONIC.

Jeffovie a dit…

A vrai dire moi non plus...
C'est les 90% inutilisés de mon cerveaux qui n'en font qu'à leur tête !

Bienvenu !